Chapelle Sainte Cécile

Fermer LA CHAPELLE

Fermer LES TRAVAUX DE RESTAURATION BATIMENT

Fermer LES FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES

Fermer LES VITRAUX, création et réalisation

Fermer TÉMOIGNAGES: Vies et Fêtes autour de la Chapelle

Fermer Sites autour de la chapelle

Fermer Pour VENIR à Sainte Cécile-PLANS

L'Association

Fermer LES AMIS DE LA CHAPELLE SAINTE CÉCILE

Fermer PROGRAMMES-Reportages photos et vidéos

Fermer NOS FÊTES mémorables

Fermer Arts et Techniques

Fermer NOUS REJOINDRE comme adhérent

Fermer NOUS CONTACTER

Actualités
Webmaster - Infos
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Inscription au site

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 7 membres


Connectés :

( personne )
Nos partenaires
news.gifNouvelles

Notre ami, le grand pianiste et musicien de bols tibétains et japonais et de gongs, Alain Kremski vient de nous quitter le 28 décembre.

Il était venu deux fois à Sainte Cécile, une première fois pour un récital de piano, puis, généreusement pour un concert avec les bols et gongs, par amitié et parce que ce lieu l'inspirait beaucoup et qu'il s'y sentait heureux.

Ces quelques photos et ce petit extrait vidéo d'un moment amical partagé en 2015 pour lui rendre hommage.

Sa biographie.

Planche_photos_Alain_Kremski.jpg

Planche_photos_Alain_Kremski2.jpg

 


 

 


Alain KREMSKI


Étrange parcours que celui d'Alain Kremski… Après des études brillantes, où il est encouragé par de nombreuses personnalités (Igor Stravinski, Nadia Boulanger, Darius Milhaud, Olivier Messiaen), il délaisse les chemins d’une carrière toute tracée pour explorer l'univers mystique des SONS des cloches de temples, gongs, bols bouddhiques (Japon, Chine), bols chantants (Tibet, Népal), fasciné par les musiques et instruments d'Asie comme l'avait été Debussy par les orchestres et percussions de Java.

Comme Debussy, d'ailleurs, il remporte le premier grand prix de Rome de composition à 22 ans et séjournera trois ans à la Villa Médicis, où il se lie d'amitié avec le peintre Balthus, qui lui communique sa passion pour la peinture, la sculpture, la littérature et les voyages…

Les œuvres de Kremski pour bols bouddhiques, bols chantants et gongs puisent autant leur inspiration dans les musiques de l'Inde, de Bali ou du Japon, que dans les chants grégoriens anciens ou les musiques du Moyen-âge. Elles ne cherchent pas à évoquer les musiques sacrées d'Extrême-Orient qui obéissent à des lois strictes et accompagnent les rituels, mais s'inscrivent dans les courants de la musique contemporaine, dans la perspective d'une rencontre Orient-Occident. Avec ces musiques, Alain Kremski espère rendre hommage, modestement, à sa manière, à la civilisation tibétaine qui contient et véhicule des trésors d'une haute spiritualité qu'il est précieux pour l'Occident de sauver et de préserver.

Pour l'instrumentarium des bols et gongs, il écrit des musiques extrêmement précises et codifiées, qui peuvent être jouées selon différentes partitions par deux, trois, cinq joueurs ou plus. Mais il compose également pour orchestre, chœurs, musique de chambre, piano.

Pianiste, il aborde des répertoires inhabituels : œuvres étranges de Friedrich Nietzsche, musiques sacrées, énigmatiques et émouvantes de G. Gurdjieff (souvenirs des séjours de Gurdjieff dans des confréries très fermées d'Asie et des monastères secrets soufis, grecs et esséniens), pièces peu connues d'un Liszt visionnaire, ou rarement jouées comme celles de Clara Schumann, Richard Strauss, Grieg, Dvorak, Alkan, des transcriptions de Borodine, Wagner, Mahler, des jeunes contemporains, etc.

Parfois, dans un même récital, il va mélanger ses transcriptions pour piano de Mahler, Wagner ou Borodine, des œuvres de F. Nietzche, Liszt, Brahms, Schubert ou Debussy, pour terminer avec ses musiques pour bols bouddhiques et gongs, entraînant les auditeurs dans un voyage de l'Europe romantique à l'Orient mystérieux…

Ces mélanges extraordinaires dans une même soirée peuvent surprendre… Pourtant, pour Kremski, le but est toujours de retrouver l'essentiel : vibrations, énergies, mouvement, espace, silence, respiration, tranquillité, lumières, architectures sonores… Les principes fondamentaux et les lois demeurent au-delà de toutes cultures, traditions, styles, époques, musiques… Alors, les barrières apparentes entre Mozart, Chopin, Scriabine, Gurdjieff ou les sons inouïs des bols bouddhiques s'effacent… Une unité d'un autre ordre apparaît.

Olivier Messiaen écrivait à Alain Kremski, après avoir entendu plusieurs œuvres pour cloches, gongs et cymbales tibétaines : « Je les ai écoutées avec une attention soutenue et je peux vous assurer qu’il s'agit là d'un monde absolument nouveau… ». Et il terminait une communication à l'Académie des Beaux-arts concernant l'œuvre d'Alain Kremski par ces mots : « J'aime cette méditation si pure.»

 

Etudes et distinctions

Six premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont le premier prix de composition dans la classe de Darius Milhaud. Sa première œuvre pour orchestre, écrite à l'âge de dix-sept ans, est remarquée par un jury composé de Stravinsky, Nadia Boulanger, A. Copland, qui lui décerne le premier prix de la William and Norma Copley Foundation, Etats-Unis. Premier grand prix de Rome. Premier prix du concours international de composition Pierre de Monaco, catégorie œuvres symphoniques, Grand prix de la Ville de Paris avec « Hommage à Kandinsky », œuvre créée sous la direction de Marius Constant. Lauréat de la Fondation Lili Boulanger. Prix de la Marsden Foundation, New-York, pour l'ensemble de ses œuvres.

Quelques repères

    Grand prix de la Ville Paris, Premier Prix du Concours International de composition
    PRINCE PIERRE DE MONACO (catégorie musique symphonique) Premier Grand
    Prix de Rome, Prix de la MARSDEN FOUNDATION (New York) et de la Fondation
    Lili BOULANGER, Alain Kremski mène une double carrière de compositeur et de pianiste.
    Il a reçu le GRAND PRIX DE LA SACEM 2013 pour l'ensemble de son œuvre.

Compositions pour piano, orchestre, chœur, musique de chambre.

Il compose aussi pour une collection d'instruments d'Asie : Bols rituels chantants (Tibet) Bols bouddhiques sacrés (Japon), Grands bols de cérémonies taoïste (Chine) Gongs et grandes plaques rituelles de monastères (Birmanie) Cloches de temples (Inde, Népal Tibet) etc. Collection rare d'instruments anciens avec lesquels il donne également des récitals, invité dans les festivals en Europe, Amérique du Sud, Asie...

Collaborations pour le théâtre, le cinéma, la danse avec Peter BROOK, Aurélien BORY, Carolyn CARLSON, Laurent TUEL, Concerts/lectures avec Jeanne MOREAU, Michaël LONSDALE, Zéno BIANU, Jean-Loup PHILIPPE, Aurore CLÉMENT...

Il a enregistré de nombreux CD, musiques extraordinaires et peu connues des écrivains NIETZSCHE, PASTERNAK, GURDJIEFF.  La plupart de ses CD ont obtenu le ffff TELERAMA, le CHOC du MONDE DE LA MUSIQUE et de CLASSICA.

A propos des œuvres d'Alain KREMSKI, Olivier MESSIAEN écrivait, dans une lettre au compositeur : «Votre musique m'a vraiment transporté ailleurs... Il faut entendre ces disques plusieurs fois en se laissant perdre dans le rêve... » «[les œuvres]Je les ai écoutées avec une attention soutenue et je peux vous assurer qu’il s'agit là d'un monde absolument nouveau… ».

Et, dans une communication à l'Institut de France, il terminait par cette phrase :

«J'aime cette méditation si pure...»

Alain Kremski est l'invité des festivals internationaux : LUCERNE, festival  du CENTRE HISTORIQUE DE MEXICO, festival de piano LISZTOMANIA, FESTIVAL DES FORETS à Compiègne – festival PRÉSENCE  (Radio France) etc.

Nombreuses tournées en Europe, Amérique du Sud, Asie, etc.

Il aime jouer dans des espaces, des architectures remarquables, particulières, immenses, et aussi parfois dans des lieux très intimes : « Mon regard parcourt lentement volumes, lignes et perspectives, allant tranquillement jusqu'au plus haut et lointain possibles jusqu'à en éprouver un certain vertige. Selon l'espace et l'énergie d'un lieu, ma respiration s'accélère ou se calme, ma

 

voix change, des visions s'enchaînent, des sons, rumeurs harmonieuses, bourdonnement pieux, chant, etc. m'envahissent et prennent possession de moi. »

    Concert/lecture, Cité de l'Architecture à Paris, avec l'architecte Paul ANDRÉ.
    Radio-France, émission publique, avec des textes de l'écrivain Claudio MAGRIS.
    Concert non stop au Grand Palais, dans la sphère géante du sculpteur Anish           KAPOOR, pour la clôture de l'exposition MONUMENTA 2011.
    Improvisation avec la chorégraphe Carolyn CARLSON (Bols bouddhiques et gongs) au Musée GUIMET, au milieu des Bouddhas Khmers.
    Deux récitals de piano non stop pour l’inauguration de la réouverture du Palais de       Tokyo. Performances avec les bols bouddhiques et gongs au milieu des sculptures de Mircea CANTOR, galerie Yvon LAMBERT, Paris.
    Concerts à BERCY pour les enseignements du DALAI-LAMA
    Musique de scène du spectacle GÉOMÉTRIE DE CAOUTCHOUC d'Aurélien BORY, pour huit acteurs acrobates. Parc de la Villette (octobre 2012)
    Improvisations sur les grands bols bouddhiques et porcelaine de Sèvres (coupes musicales) de Marie-Ange GUILLEMINOT, MUSÉE DE LA CÉRAMIQUE à SÈVRES.
    Hommage au peintre KIJNO, espace VERA, Saint-Germain-en-Laye

 

TELERAMA : « sortir »    Le phénoménal Aurélien BORY poursuit son travail sur l'espace. Le tout se joue au son d'une formidable composition pour piano d'Alain Kremski,.. Du jamais vu... Très fort... (Stéphanie BARIOZ)

LIBERATION :     Le mélomane découvrira avec le phrasé de Kremski, un Liszt plus martial, vagabond, magnétique, inconnu...    (Déborah Chocron)

TELERAMA :      A. Kremski est un interprète profond, qui hisse son jeu à la hauteur d'un rituel et la musique au rang d'une prière...Sa musique est inouïe, tout simplement... (Xavier LACAVALERIE)

DIAPASON :       Une faculté très particulière qu'il a, comme pianiste, de créer des climats sonores envoûtants... (Jean François ZYGEL)

MONDE DE LA MUSIQUE :   Gurdjieff CD piano. Dans la douceur mélancolique des « Chercheurs de Vérité », un toucher subtil et profond... (Renaud MACHART)

L'EXPRESS :     Interprète inspiré, A. Kremski révèle un éblouissant trésor,  l'œuvre pour piano de GURDJIEFF... (J.P. RIBES)

LE MONDE :    Récital Alain Kremski, on y court ! (Philippe de la CROIX)


Nous rejoindre
Pour adhérer à notre association ou pour renouveler votre adhésion,
télécharger ici le bulletin à nous envoyer.

MERCI


Association  « Les Amis de Sainte-Cécile »
association loi 1901 – Mairie  72500 – Flée



Association « Les Amis de Sainte-Cécile »
L’association a pour but de participer à la restauration et à l’animation culturelle de la chapelle Sainte-Cécile.

Nous nous permettons de rappeler à nos adhérents et à notre public des concerts que nous n'avons plus de subventions pour payer les cachets des artistes et les locations de pianos, les programmes et les flyers, non plus pour le "pot" de fin de soirée.
Nous tenons au principe de l'entrée libre, mais rappelons que le chapeau à la sortie devient, avec les adhésions, notre seul moyen de continuer les animations et la restauration de la chapelle. Merci de votre soutien.

 
Vous pouvez adhérer au moyen du bulletin ci-dessus. Les cotisations versées par les adhérents peuvent ouvrir droit à la réduction de 50% d’impôt prévue à l’article 200-2 du CGI (Code des Impôts). Exemple : 30€ versés = 15€ de déduction.
L'association envoie un reçu, tous les ans , en même temps que l'invitation à l'assemblée générale, conforme au modèle-type fixé par l’arrêté du 25 octobre 2000 qui pourra être annexer à la déclaration de revenus.
Pour les dons exceptionnels, un reçu est envoyé sur demande.
Les dons effectués ouvrent droit à une réduction de l'impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20 % du revenu imposable.
 
Exemple : un don de 100 euros = 66 euros d'économie d'impôt
* Nous souhaitons mettre à jour les adresses courriel et les numéros de téléphone des membres afin de faciliter la communication : aidez-nous en écrivant votre email très lisiblement et en script (respectez les majuscules, SVP ). Merci beaucoup.
 

 

^ Haut ^